CatherineBranger

 

Tracer une ligne revient à faire une certaine expérience du temps…
Partant d’une pratique de dessin, j’ai progressivement élargi mon champ d’expérimentation à d’autres médiums, notamment la peinture et l’image numérique. Depuis quelques années, mon travail de peinture est le fruit, d’un processus, d’une suite d’opérations logiques découlant les unes des autres. Il a été marqué par l’usage régulier d’un logiciel de dessin et de retouche photo sur ordinateur.
L’utilisation de fonctions simples (« dégradé », « calque » ou « magnétisme ») proposées par le logiciel que j’utilise, a influencé mon approche plastique et physique de la peinture.

In situ

De ce travail formel est née une nouvelle démarche que j’ai appelé « In situ ». C’est en observant l’effet de la lumière se posant sur mes toiles posées à l’atelier, accrochées au mur, ou exposées dans des lieux différents; que l’envie est venue dans un besoin de respiration, de les (re)peindre dans leur contexte. Comme un moment de recul, un regard extérieur s’est concrétisé. La relecture de ses travaux sous forme de mise en abîme m’a ouvert un nouvel espace de travail.

Cette démarche se développe depuis 2017 dans un regard porté sur le travail d’autres artistes.

Cliquez sur les images

Peintures - Dessins

In Situ

1/2

Expositions

En voir plus
En voir plus
En voir plus