CatherineBranger

 

Centre de Détention de Muret

Cliquez sur les dates

Trait(s) pour trait(s)

 

 

Ateliers d’arts plastiques au Centre de Détention de Muret

 

"Quand j’exécute mes dessins "Variations" le chemin que fait mon crayon sur la feuille de papier a, en partie, quelque chose d'analogue au geste d’un homme qui chercherait, à tâtons, son chemin dans l'obscurité. Je veux dire que ma route n'a rien de prévu: je suis conduit, je ne conduis pas. {...}. » Henri Matisse

 

Le projet en atelier d’arts plastiques s’est déroulé en trois temps : pour commencer chaque personne a travaillé de façon individuelle un dessin avec pour seul impératif une ligne d’horizon placée au centre de la feuille.

Une fois tous les dessins finis, nous avons cherché une organisation pour qu’ils puissent se rattacher les uns aux autres et former un ensemble. Pour cela nous avons utilisé le fusain qui a permis de retravailler le dessin plusieurs fois.

Dans un troisième temps, chacun a imaginé un personnage réel ou imaginaire pouvant par la suite être inclus dans ce paysage à différents points de vue en jouant avec la perspective.

Le tout a été rétro-projeté sur cette très grande feuille de 10 mètres sur le mur de l’atelier et travaillé en collectif.

Pour finir se sont rajoutés d’autres « acteurs », ceux- ci imaginés à plusieurs grâce au jeu du « cadavre exquis » inventé par les surréalistes vers 1925 : « Jeu qui consiste à faire composer une phrase, ou un dessin, par plusieurs personnes sans qu'aucune d'elles ne puisse tenir compte de la collaboration ou des collaborations précédentes. »

 

 

Haut de page