CatherineBranger

 

Centre de Détention de Muret

Cliquez sur les dates

« Naturellement »

 

Ateliers d’arts plastiques au Centre de détention de Muret

 

 

« Bien que l'être végétal veuille être défini plutôt par ses contours et par ses formes, j'honorerai d'abord en lui une vertu (...): celle de pouvoir accomplir sa synthèse aux dépens seuls du milieu inorganique qui l'environne. » Francis Ponge, Parti pris

 

 

Au centre de Détention de Muret, nous pouvons apercevoir dans différents endroits de la végétation : des plantes, des arbres, ne dépassant jamais une certaine taille. Ils sont placés dans différents lieux, à l’intérieur des bâtiments ou dans les cours extérieures.

Des personnes s’en occupent, prennent soins d’eux. Un grand espace dédié au potager est également particulièrement soigné, entretenu et prolifique.

Ces nouveaux ateliers d’arts plastiques ont étés l’occasion de s’intéresser à la place donnée à ces organismes dans ces lieux particuliers et au dialogue créé avec ces espaces les accueillant.

« Quelle place prend l’univers végétal dans au Centre de détention ? Leur présence a-t-elle une importance à vos yeux ? »

 

Ces ateliers ont été l’occasion d’aller travailler sur le motif. Les plantes des couloirs central et adjacents, les jardins dans les cours, l’espace dédié aux bonzaïs, le potager, autant de lieux où nous nous sommes installés afin de poser le regard sur ces végétaux dans leur environnement et de saisir quelques clichés photographiques.

 

Ces ateliers se sont déroulés pendant 14 séances d’une heure et demie chacune mais ont été malheureusement comme chacun le sait, interrompues pendant plusieurs mois, ce qui a parfois posé quelques difficultés de concentration pour chacun d’entre nous mais néanmoins permis au cactus de pousser dans ce réceptacle choisi par Abdelkader !

 

001.jpg
1.jpg
1a.jpg
2.jpg
3.jpg
4b.jpg
4.jpg
4a.jpg
4c.jpg
4d.jpg
6a.jpg
6b.jpg
6c.jpg
9c.jpg
9a.jpg
9.jpg
10a.jpg
10c.jpg
10b.jpg
11.jpg
17.jpg
15.jpg
IMG_20211104_163810.jpg
IMG_20211104_163814.jpg